Occupational health

  • July-30-21

    Institutional caveat

    These interim recommendations have been written to support funeral services businesses (FSBs) in applying preventive and protective measures when taking charge of the bodies of COVID-19 cases. Measures intended to ensure the safety of FSB workers and clients during funeral activities are also proposed.

    These measures are based on the information available at the time they were developed as well as on expert opinion. Based on knowledge drawn from Canadian and international public health organizations, they include findings and recommendations that may need to be...

  • July-06-21

    This study on the relationship between summer temperatures and worker health in five Canadian provinces has produced new knowledge that can guide decision-makers and prevention stakeholders. Drawing on workers’ compensation claims data from Quebec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan and Alberta, as well as meteorological data, the study revealed that:

    • For every 1°C increase in the daily maximum summer temperature for the 2001-2016 period, there was a 28% to 51% increase in the daily number of accepted heat illness claims (e.g. edema, syncope, exhaustion, sunstroke/heatstroke), depending on the province and the heat exposure indicator used; applied to the province of Quebec, a 34% increase (model based on Tmax) represents seven additional accepted heat illness...
  • July-06-21

    Cette étude porte sur la relation entre la température estivale et la santé des travailleurs et travailleuses de cinq provinces canadiennes. Elle a permis de générer des connaissances inédites pouvant orienter les décideurs et les parties prenantes de la prévention. S’appuyant sur les données d’indemnisation des lésions professionnelles du Québec, de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta, ainsi que sur des données météorologiques, il a été montré que :

    • Chaque 1 °C d’augmentation de la température maximale quotidienne en été de la période 2001-2016 est accompagné d’une augmentation entre 28 et 51 % du nombre journalier de réclamations pour des problèmes de santé liés à la chaleur (ex. : œdème, syncope, épuisement, insolation/coup de chaleur), selon la...
  • May-04-21

    Au Québec, entre le 12 juillet 2020 et le 16 janvier 2021, 23 142 travailleurs de la santé ont eu un diagnostic de COVID-19. En date du 22 février 2021, 5 330 de ces travailleurs et 1 515 travailleurs non atteints de la COVID-19 (groupe témoin) ont rempli le questionnaire de l’enquête épidémiologique sur les travailleurs de la santé atteints par la COVID-19. Ce rapport présente les résultats de l’analyse portant sur la détresse psychologique et les risques psychosociaux liés au travail qui y sont associés.

    Principaux résultats 

    • Près de la moitié (48,1 %) des 5 330 participants à l’étude atteints de la COVID-19 durant la deuxième vague, rapporte une détresse psychologique élevée ou très élevée pendant le mois précédant l’enquête (50,9 % chez les femmes et 38,2 %...
  • April-15-21

    Ces mesures s’appliquent lorsque la transmission communautaire est confirmée par les autorités de santé publique. Selon les connaissances actuelles, il est connu que le virus peut être transmis par des personnes présymptomatiques, symptomatiques et asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps.

    Les mesures de prévention recommandées par le gouvernement pour la population générale et les recommandations de base pour tous les milieux de travail s’appliquent, à moins que des mesures plus restrictives ne soient précisées. Ces recommandations sont basées sur un principe de...

  • April-12-21

    Cette fiche1 s’adresse également aux activités de pension, toilettage, éducation et dressage, élevage et vente d’animaux de compagnie ou de loisir, etc.

    Mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail - Recommandations intérimaires

    Ces mesures s’appliquent lorsque la transmission communautaire est confirmée par les autorités de santé publique. Selon les connaissances actuelles, il est connu que le virus peut être transmis par des personnes présymptomatiques, symptomatiques et asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps.

    Les mesures de prévention recommandées par le gouvernement...

  • March-31-21

    Contexte

    Depuis le début de la pandémie de COVID-19, plusieurs stratégies ont été mises en place afin d’optimiser la disponibilité des appareils de protection respiratoire (APR) chez les travailleurs de la santé (TdeS). Un nouvel APR, le DORMA 99 de la compagnie Dorma filtration, a reçu l’autorisation de Santé Canada en tant que dispositif médical de classe 1. Cet APR a également reçu l’approbation provisoire d’APR par la Comission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) qui autorise son utilisation dans les milieux de soins. Cet APR comporte certaines similarités, mais également certaines différences avec les APR utilisés actuellement dans les milieux de soins. C’est pourquoi le comité des infections nosocomiales du Québec (CINQ) désire...

  • February-22-21

    This information sheet replaces publication 2962:
    Reception of Temporary Foreign Workers to Support Agri-Food Activities

    These measures apply when community transmission is confirmed by public health authorities. Based on current knowledge, it is known that COVID-19 can be transmitted by presymptomatic, symptomatic, and asymptomatic carriers of the disease. Preventive measures are therefore recommended at all times.

    The prevention measures recommended by the government for the general population and the basic recommendations for all workplaces (in French only) apply, unless more restrictive measures are specified. These recommendations are based on the...

  • February-22-21

    If a worker gets sick, all of their coworkers and housemates may have to be isolated. These preventive measures are aimed at protecting the health of all workers so companies can continue to operate during the COVID-19 pandemic while respecting workers’ rights and freedoms. Employers are responsible for providing accommodations and working conditions that make it possible for temporary foreign workers to comply with these measures. Temporary foreign workers are responsible for complying with these measures.

  • February-17-21

    El presente cuestionario tiene como objetivo hacer un filtro a los trabajadores antes de ingresar en su lugar de trabajo para identificar a los que presentan síntomas y que no hayan tenido contacto con algún caso que este ya bajo revisión por las autoridades de salud pública.

    El cuestionario está destinado a ser contestado por empleados en su lugar de trabajo (que no sean centros de atención médica) para garantizar la retirada rápida de los trabajadores potencialmente infectados por la COVID-19 y prevenir su transmisión a otras personas de la empresa.

    Un empleado identificado por medio de este cuestionario debe comunicarse con el 1 877 644 4545 (o el 8-1-1, servicio disponible en francés y en inglés) para...

Pages

Subscribe to Occupational health