Monitoring report

Écrit faisant état de l’évolution des données de surveillance microbiologique et épidémiologique produit dans le but d’informer aussi bien la population que les intervenants et décideurs de santé publique.

  • December-08-20

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002. Ce rapport décrit principalement les caractéristiques des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) nouvellement diagnostiquées en 2019, ainsi que la tendance des nouveaux diagnostics de la maladie depuis 2010.

  • December-04-20

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) en collaboration avec le réseau des laboratoires du Québec et le Ministère de la Santé et des Services sociaux maintient un programme de surveillance des infections gonococciques. L’analyse des données du programme permet d'établir un portrait de l’antibiorésistance chez les souches isolées au Québec avec une emphase sur les résultats obtenus au cours de l'année 2019, particulièrement en ce qui a trait aux souches non sensibles à la céfixime. Les détails méthodologiques sont disponibles dans les rapports antérieurs déposés sur le site web du LSPQ.

  • November-26-20

    En novembre 2015, le Québec adoptait la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, qui assujettit la cigarette électronique, aussi appelée « produits de vapotage », aux mêmes dispositions que les produits du tabac en ce qui concerne la vente, la promotion et la publicité, et les lieux d’usage. Cet encadrement était le plus restrictif au pays, en raison de la plus grande portée des interdictions de promotion et de publicité pour les produits de vapotage. La présente publication vise à décrire l’évolution de la prévalence d’usage de la cigarette électronique chez les élèves québécois du secondaire, de 2014-2015 à 2016-2017 ainsi que certaines caractéristiques de cet usage. Des comparaisons avec le reste du Canada sont présentées.

    Les analyses des données de l’...

  • October-26-20

    En 2016-2017, 45,0 % des Québécois de plus de 65 ans avaient au moins deux maladies chroniques et 27,8 % en avaient trois et plus. Le traitement des maladies chroniques implique souvent l’usage d’un ou plusieurs médicaments. De ce fait, on constate que de plus en plus d’aînés reçoivent de multiples traitements pharmacologiques concomitants. Cet usage simultané de médicaments est nommé polypharmacie.

    Il n’existe pas de consensus sur la définition de polypharmacie, mais la consommation de cinq ou de dix médicaments sert souvent de seuil pour la caractériser. La polypharmacie peut s’avérer nécessaire pour traiter adéquatement les problèmes de santé de plusieurs aînés. Elle peut également entraîner des problèmes potentiels. En effet, l’usage de plusieurs médicaments augmente le...

  • October-19-20

    Parallèlement à l’incidence des cas d’infections à Clostridioides (C.) difficile (ICD) qui n’a de cesse de diminuer, le présent sommaire montre qu’en 2019, le profil épidémique le plus prévalent au Québec, le NAP1, est en nette diminution chez les cas acquis en cours d’hospitalisation, avec une fréquence d’environ 60 % de 2005 à 2015 à 20,5 % en 2018 et 14,4 % en 2019.

    Au Canada, une forte diminution de ce taux a été observée au profit des cas acquis dans la communauté. Au Québec, l’inclusion des souches ICD acquises dans la communauté à la surveillance de 2019 a permis de mettre en évidence un ribotype potentiellement hypervirulent, préférentiellement associé à un mode d’acquisition communautaire, soit le ribotype 078. Ce ribotype pourrait participer à l’augmentation...

  • October-19-20

    Le comité pour la Surveillance des infections nosocomiales (SPIN), en collaboration avec le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), a initié un programme obligatoire de surveillance des bactériémies à Staphylococcus (S.) aureus en 2006. L’analyse des résultats de cette surveillance suggérait qu’une proportion significative des bactériémies à S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) n’était pas d’acquisition nosocomiale (Galarneau et al. 2008). Dès lors, le CINQ a jugé important d’étudier le profil moléculaire des souches de SARM isolées des hémocultures au Québec, quelle que soit la catégorie d’attribution, nosocomiale ou communautaire, de la bactériémie.

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié...

  • September-24-20

    Ce feuillet fait partie d’une collection portant sur la consommation d’alcool chez les personnes aînées. Il dresse un portrait statistique des habitudes de consommation d’alcool des personnes âgées de 65 ans et plus.

    La consommation d’alcool fait partie du mode de vie des Québécois. Ce portrait décrit les habitudes de consommation d’alcool des personnes aînées au Québec. Il les compare, d’une part, avec les limites de consommation d’alcool à faible risque publiées par le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances pour la population générale adulte et, d’autre part, avec de nouvelles limites proposées pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Le portrait inclut les personnes âgées de 50 à 64 ans qui sont la prochaine génération de personnes aînées dans le but...

  • September-22-20

    Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) entraîne un grand nombre d’infections de diverses natures, d’hospitalisations, de prescriptions d’antibiotiques et de décès au niveau mondial ainsi qu’au Canada. Deux types de vaccins ont été développés pour réduire le fardeau des infections à pneumocoque, en visant plus particulièrement les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les sérotypes qui sont le plus souvent en cause. Les vaccins pneumococciques conjugués 7-valent (contient 7 sérotypes; VPC-7), 10-valent (VPC-10) et 13-valent (VPC-13) sont principalement destinés aux enfants. Le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP-23) est principalement utilisé chez les personnes de 65 ans et plus.

    Une surveillance étroite de l’épidémiologie des infections à...

  • September-02-20

    Alors que la prévalence du tabagisme dans la population générale canadienne diminue d’année en année, les personnes vivant avec un trouble mental se retrouvent encore en forte proportion à faire usage du tabac et sont conséquemment touchées de manière disproportionnée par les effets délétères associés à ce comportement (Chaiton et Callard, 2019). Selon le guide CAN-ADAPTT (2011), les personnes présentant un trouble mental (incluant les troubles de l’humeur et les troubles anxieux) sont de deux à quatre fois plus susceptibles de fumer, consomment un plus grand nombre de cigarettes par jour et affichent un taux de renoncement au tabac plus faible que la population générale.

    Plusieurs décès de patients hospitalisés pour un trouble mental sont causés par des maladies liées à l’...

  • September-02-20

    Ce rapport fait état de l’utilisation des immunoglobulines (Ig) non spécifiques entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019 par les établissements de santé du Québec, selon les données saisies dans le système Trace Line en date du 1er octobre 2019. Trace Line est le système de base de données en place qui documente les transactions reliées aux activités des banques de sang et assure la traçabilité des produits. En 2018-2019, 30 établissements de santé (total de 34 établissements de santé au Québec), regroupant 87 installations, ont administré des Ig.

    Dans ce quatrième portrait de l’utilisation des Ig au Québec, on constate une augmentation du nombre d’usagers ayant reçu des Ig, des quantités d’Ig administrées, ainsi que des quantités d’Ig administrées par...

Pages

Subscribe to Monitoring report