Aboriginal health

  • August-21-08

    Cette enquête a été effectuée au cours de l’été 2003 auprès d’un échantillon représentatif des résidents de 12 ans et plus des neuf communautés d’Iiyiyiu Aschii : Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemiscau, Oujé- Bougoumou, Wa Whapmagoostui.

    • 87 % des résidents ont reçu au moins un type de soin de santé au cours de la dernière année. Le recours à ces soins de santé a été influencé par des facteurs tels que l’âge, le sexe et la scolarité. Il est aussi associé aux besoins : les personnes en mauvaise santé et souffrant de problèmes chroniques étant plus susceptibles de consulter tous les types de professionnels de la santé (particulièrement les spécialistes).
    • Les résidents des communautés continentales sont plus susceptibles que ceux des régions côtières de consulter...
  • August-21-08

    The survey was conducted during the summer of 2003 using a representative sample of residents aged 12 and older from the nine communities in Iiyiyiu Aschii: Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemaska, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, and Whapmagoostui.

    • 87% of residents received some type of health care in the year prior to the survey. Use of health care was affected by factors such as age, sex, and education. It was also associated with need: people in poor health and those with chronic conditions were more likely to consult all types of health professionals (particularly specialists).
    • Residents of inland communities were more likely than coastal residents to consult most types of health professionals, including dentists, and were also more likely...
  • August-21-08

    Cette enquête a été effectuée au cours de l’été 2003 auprès d’un échantillon représentatif des résidents de 12 ans et plus des neuf communautés d’Iiyiyiu Aschii : Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemiscau, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, Whapmagoostui.

    • Dans la région d’Iiyiyiu Aschii, un résident sur six estime sa santé comme étant « passable ou mauvaise ».
    • L’espérance de vie des résidents d’Iiyiyiu Aschii à la naissance est de deux ans inférieure à celle des résidents du reste du Québec (77,2 ans c. 79,2 ans). Cette différence est d’un peu plus de trois années entre les femmes des deux régions (78,7 ans c. 81,9 ans).
    • Plus de la moitié (57 %) des résidents d’Iiyiyiu Aschii ont rapporté avoir eu au moins un problème de santé de longue...
  • August-21-08

    The survey was conducted during the summer of 2003 using a representative sample of residents aged 12 and older from the nine communities in Iiyiyiu Aschii: Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemaska, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, and Whapmagoostui.

    • A proportion of current smokers (46%) higher than that for the rest of Quebec (27%).
    • Daily smokers who smoke, on average, fewer cigarettes per day than the rest of Quebec (9.9 cigarettes vs. 16.4).
    • An increase, between 1991 and 2003, in the proportion of the population aged 15 and over who have never smoked (9% vs. 14%).
    • High proportions of current smokers among young people: 60% among the 12-19 age group and 73% among the 20-29 age group.
    • Young people aged 12-19 who,...
  • May-15-08

    Au cours des dernières décennies, des changements importants se sont produits dans les habitudes alimentaires des Inuits, en particulier avec l’amélioration des communications et des transports avec les régions situées au sud du Nunavik. Une grande partie des aliments traditionnels inuits ont ainsi été remplacés par des aliments commerciaux. Une situation semblable a été observée chez d’autres populations autochtones et il semble que ces populations soient vulnérables aux déficiences nutritionnelles et qu’elles connaissent une augmentation importante de problèmes de santé liés à l’alimentation. L’amélioration de la santé des Inuits est une priorité en santé publique qui exige la surveillance de leur apport alimentaire et nutritionnel, de leurs attitudes, comportements et préférences...

  • May-15-08

    Au cours des dernières décennies, les communautés inuites du Nunavik ont connu de profonds changements dans tous les domaines de leur existence. Le contact sans cesse grandissant avec les populations des régions plus au sud a amené les Inuits à changer leurs habitudes de vie en adoptant, entre autres, un mode de vie plus sédentaire, des conditions de vie modernes et de nouvelles habitudes alimentaires. L'enquête menée par Santé Québec en 1992 révélait que ces changements avaient aussi leurs effets sur l'état de santé de cette population. Dix ans plus tard, la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik (RRSSSN) jugea nécessaire d'organiser une nouvelle enquête sur son territoire en vue de suivre l'évolution de l'état de santé et de bien-être de sa population.

    ...
  • May-15-08

    The Inuit communities of Nunavik have experienced profound change in every aspect of their lives over the last few decades. As contact with more southerly regions increased, the Inuit changed their living habits, adopting a more sedentary lifestyle, modern living conditions and new eating habits. The survey conducted by Santé Québec in 1992 demonstrated that these changes had an impact on the health status of this population. Ten years later, the Nunavik Regional Board of Health and Social Services (NRBHSS) deemed it important to make plans for a new survey in its region to monitor the evolution of the health status and state of well-being of its population.

    Thanks to the collaboration of a number of professionals from the health network and the university milieu, 17 theme...

  • May-15-08

    Over the last decade, significant changes in food consumption patterns have occurred in the traditional Inuit diet, especially since communication and transportation with southern regions were improved. Similar situations have been observed among other Aboriginal populations and it seems that Aboriginal people are vulnerable to nutritional inadequacy and are facing significant increases in nutrition-related health problems. Improving health outcomes for the Inuit population is a priority for public health and addressing this priority involves the surveillance of dietary intakes, nutritional status, dietary attitudes and behaviours, as well as food security. The Nunavik Inuit Health Survey conducted in 2004 allowed for the collection of reliable and up-to-date information about the...

  • April-01-08
    • The CBHSSJB has for the past several years identified mental health as an intervention priority.
    • The lack of infrastructures within the community for individuals in crisis situations, the lack of supervised accommodation for clients suffering from severe mental health problems and the housing shortage for personnel all contribute to an increased frequency of transporting clients outside of Iiyiyiu Aschii and add to the risk of clients becoming lost in the system.
    • Youth and women must be identified as priority target groups by the MHP. All individuals suffering from severe mental health problems would benefit from improved follow-up aimed at social reintegration.
    • Several factors affect the mental health of the Eenou, including absence of cultural...
  • April-01-08
    • La santé mentale est identifiée comme une priorité d'intervention du CCSSSBJ depuis plusieurs années.
    • Le manque d'infrastructure dans les communautés pour les personnes en situation de crise, le manque d'hébergement supervisé pour la clientèle souffrant de problèmes de santé mentale sévères et le peu de logements pour le personnel contribuent à augmenter les transports des clients à l'extérieur de l'Iiyiyiu Aschii et augmentent les risques que la clientèle soit perdue de vue.
    • Les jeunes et les femmes doivent être prioritairement ciblés par le PSM. Les personnes souffrant de problèmes de santé mentale grave devraient également bénéficier d'un meilleur suivi visant leur réintégration sociale.
    • Plusieurs facteurs peuvent affecter la santé mentale des...

Pages

Subscribe to Aboriginal health