COVID-19 : La résilience des Autochtones, un levier à soutenir

La pandémie de la COVID-19 et ses répercussions économiques et sociales ont fait ressortir les inégalités sociales et de santé qui rendent les communautés autochtones particulièrement vulnérables à la pandémie et à ses conséquences.

Face à la COVID-19, les représentants des communautés et des organisations autochtones ont rapidement pris des mesures et utilisé leurs connaissances pour protéger leurs populations, en particulier les aînés et les personnes aux prises avec des maladies chroniques. Les stratégies mises de l’avant s’appuient sur des facteurs de résilience communautaire reconnus : une communication fréquente et adaptée, un leadership local fort, la protection et l'accès au territoire, une réponse adaptée aux besoins de la communauté et le maintien de liens familiaux et sociaux.

Miser sur la résilience communautaire paraît être une avenue prometteuse pour protéger la santé et le bien-être des Autochtones au Québec comme ailleurs dans le monde. La résilience communautaire sera favorisée par des actions qui :

  • Considèrent la santé des populations autochtones dans une perspective holistique de la santé.
  • Informent les Autochtones du bilan COVID-19 de leur population pour mieux les outiller à promouvoir les mesures sanitaires et à prévenir les infections et les éclosions dans les communautés ou auprès des personnes qui les fréquentent.
  • Soutiennent un processus de sécurisation culturelle des soins et des services pour favoriser un meilleur accès aux Autochtones ayant des besoins de santé ou de services sociaux.
  • Documentent/évaluent la résilience communautaire de façon globale, c’est-à-dire en considérant l’interaction entre les différents facteurs de résilience.
COVID-19 : La résilience des Autochtones, un levier à soutenir

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: