Santé des enfants

  • 14 juin 2021

    Cette 7e étude de la couverture vaccinale chez les enfants québécois âgés de 1 an et 2 ans inclus pour la première fois une cohorte d’enfants âgés de 7 ans. Elle vise à estimer la couverture vaccinale de base des enfants québécois, examiner les croyances vaccinales des parents et les déterminants du statut vaccinal incomplet de leur enfant et examiner l’impact de certains facteurs sociodémographiques sur la couverture vaccinale.

    Cohortes 1 et 2 ans : couverture vaccinale

    En 2019, la proportion des enfants qui ont reçu tous les vaccins du programme régulier est de :

    • 85 % pour la cohorte 1 an (vaccins reçus avant l’âge de 15 mois);
    • 81 % pour la cohorte 2 ans (vaccins reçus avant l’âge de 24 mois).
    • Comparativement à 2016...
  • 26 mai 2021
    • Ce rapport brosse un portrait des principaux résultats d’un projet multidisciplinaire élaboré par l’Institut national de santé publique du Québec et ses partenaires à la demande de la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik. Il s’adresse d’abord à tous les professionnels, experts et gestionnaires du milieu de l’habitation et de la santé publique intéressés par l’amélioration des conditions de logement et de la santé des communautés du Nunavik. La pertinence de ce projet s’inscrit dans le contexte de l’observance d’un important déficit sanitaire, en comparaison des populations du sud de la province au regard du développement de maladies de l’appareil respiratoire chez les jeunes enfants des communautés nordiques.
    • Le logement est un élément-clé de la...
  • 11 janvier 2021

    Le présent document a été rédigé en réponse à une interpellation rapide du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et des directions de santé publique (DSPublique). Il a été rédigé dans un court laps de temps et comporte certaines limites. Il est basé sur une analyse sommaire des écrits scientifiques publiés entre janvier 2018 et octobre 2020 ainsi que sur les connaissances découlant de travaux antérieurs menés à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

    Le Programme national de santé publique 2015-2025 inclut l’application de scellants dentaires sur les molaires permanentes comme une mesure préventive de la carie. En 2019, une revue de littérature publiée par l’INSPQ a conclu que les scellants dentaires traditionnels à base de verre ionomère, tout...

  • 19 juin 2020

    Afin de favoriser l’atteinte des objectifs de couvertures vaccinales (CV) des programmes de vaccination en milieu scolaire, des orientations ont été émises par le Directeur national de santé publique recommandant aux régions l’implantation des cinq mesures suivantes :

    1. La rétroaction des résultats de CV auprès des établissements de santé et des écoles;
    2. L’utilisation et la personnalisation des lettres types destinées aux enseignants et aux parents, en incluant les coordonnées de l’infirmière scolaire dans les communications aux parents;
    3. L’introduction d’une communication destinée aux parents à la fin de la 3e année du primaire (outil transmis en avril 2018);
    4. L’instauration de...
  • 18 juin 2020

    Ce document est actuellement non disponible.

  • 22 mai 2019

    Afin d’estimer la couverture vaccinale des enfants pour les vaccins administrés avant l’entrée scolaire, une enquête a été réalisée du 25 septembre au 28 février 2018 auprès d’enfants âgés de 5 à 7 ans. Un peu plus de 65 % des parents des enfants ciblés ont répondu au questionnaire.

    • Globalement, la couverture vaccinale complète contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos et la poliomyélite est de 84,8 % et s’avère similaire pour les 3 cohortes. Ce sont 88,1 % des enfants qui ont reçu au moins une dose de dcaT-VPI après l’âge de 4 ans.
    • La recommandation d’une 2e dose de vaccin contre la varicelle est appliquée depuis avril 2016. La couverture vaccinale avec deux doses de vaccins varicelle chez les enfants de 5, 6 et 7 ans est respectivement de 68,6...
  • 17 octobre 2018

    This surveillance report examines changes from 1989–1992 to 2008–2010 in preterm and small-for-gestational-age birth rates in Québec for the general population and by mother’s first language. Rates based on selected sociodemographic characteristics (e.g., place of residence, material deprivation, and immigrant status) of mothers in each linguistic community are also presented.

    The report’s main finding is that previously observed variations in perinatal health favoring Anglophones were not observed in 2008–2010: preterm and small-for-gestational-age birth rates were similar for Anglophones, Francophones, and Allophones during this period.

    Preterm birth rates

    • Preterm birth rates increased for all linguistic communities from 1989–19921...
  • 4 septembre 2018

    Le présent rapport de surveillance fait état de l’évolution de 1989-1992 à 2008-2010 des taux de prématurité et de naissances ayant un faible poids pour l’âge gestationnel au Québec pour l’ensemble de la population ainsi que selon la langue maternelle de la mère. Les taux sont présentés également selon certaines caractéristiques sociodémographiques (ex. : le lieu de résidence, la défavorisation matérielle et le statut d’immigrant) des mères pour chaque communauté linguistique.

    Le principal constat est que les différences de santé périnatale favorisant les anglophones observées dans le passé ne sont pas observées en 2008-2010 : les taux de prématurité et de naissance ayant un faible poids pour l’âge gestationnel sont comparables entre les anglophones, francophones et allophones...

  • 25 janvier 2018
    • En 2016, la couverture vaccinale complète des enfants québécois de la cohorte 1 an se situe à 84 %. Si on exclut le vaccin contre le rotavirus et contre l’hépatite B, elle est de 95 %. Pour la cohorte 2 ans, ces couvertures sont de 82 % et 91 % respectivement comparativement à 73 % et 89 % en 2014. C’est l’inclusion du vaccin contre le rotavirus qui est associée à la baisse de la couverture vaccinale, le vaccin contre l’hépatite B étant administré à l’aide d’un vaccin combiné.
    • La couverture complète et sans aucun retard (tous les vaccins administrés dans le délai d’un mois suivant l’âge recommandé, excluant le rotavirus et l’hépatite B) est de 58 % avec la cohorte 1 an et de 50 % avec la cohorte 2 ans. Ces proportions étaient respectivement de 62 % et 53 % en 2014....
  • 17 janvier 2018

    À la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux, l’Institut national de santé publique du Québec a réalisé l’Étude clinique sur l’état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire 2012-2013 (ÉCSBQ). Cette étude évalue la condition buccodentaire des élèves québécois de 2e et 6e années du primaire et met en lumière des tendances par rapport à l’évolution de leur santé buccodentaire depuis la fin des années 90.

    Pour la première fois au Québec, l’ÉCSBQ 2012-2013 utilise un nouveau système de mesure visuelle qui permet maintenant d’étudier la carie réversible en plus de considérer la carie irréversible comme c’était le cas jusqu’ici. La carie réversible, aussi appelée carie non évidente, est une lésion se limitant aux premiers stades du développement de la...

Pages

Souscrire à Santé des enfants