Options de gestion des cas de variants du SRAS-CoV-2 sous surveillance rehaussée et de leurs contacts dans la communauté

L’avis a été rédigé pour apporter un éclairage sur les options de gestion des cas de variants du SRAS-CoV-2 sous surveillance rehaussée (VSSR) ainsi que de leurs contacts. Il est fondé sur l’information disponible au moment où il a été élaboré et sur les connaissances des experts mobilisés. L’avis est issu d’une recherche rapide de la littérature grise ainsi que d’une analyse sommaire et non exhaustive des écrits scientifiques, incluant des articles en prépublication. Il comporte des constats qui pourraient devoir être révisés selon l’évolution des connaissances scientifiques liées à l’actuelle pandémie. À cet effet, l’Institut a mis en place une veille scientifique ciblant diverses thématiques pour lui permettre de repérer les connaissances émergentes et de procéder aux mises à jour requises, lorsqu’il le juge indiqué.
Lors de la réplication du virus SRAS-CoV-2 dans les cellules de son hôte, des mutations se produisent naturellement dans l’ensemble de son génome. Ces sous-types de virus sont des « variants » du virus initial caractérisé au début de la pandémie de COVID-19. Bien que la plupart des mutations analysées n’aient pas d’effet sur les propriétés biologiques du virus, certaines mutations situées dans la protéine de spicule (de l’anglais « Spike ») ont le potentiel d’augmenter la transmissibilité et la sévérité du virus, mais aussi d’affecter l’efficacité des tests diagnostiques, des vaccins et des traitements contre la COVID-19.
 
Pour plus d’information sur les variants, consulter la page web de l’INSPQ sur les variants du SRAS-CoV-2.
 
 

 

Options de gestion des cas de variants du SRAS-CoV-2 sous surveillance rehaussée et de leurs contacts dans la communauté

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: