Ateliers délibératifs sur les substances psychoactives

Plusieurs experts de l'INSPQ étaient présents dont Danielle St-Laurent, au centre, et Michel Désy, à droite.

Le 30 janvier 2018, plus de 60 acteurs clés dans le champ des drogues et des toxicomanies se réunissaient dans les locaux de l’UQÀM pour discuter de substances psychoactives (SPA) et de stratégies pour soutenir une veille stratégique comme système d’aide à la décision.

L’événement piloté par l’INSPQ et l’Institut universitaire sur les dépendances (IUD) en collaboration avec le Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ) s’est déroulé sous forme d’ateliers délibératifs. Les participants à ces ateliers provenaient de différents milieux (institutions universitaires, établissements du réseau de la santé et des services sociaux, sécurité publique, milieux de pratique). Ils ont permis de lancer un premier coup de sonde en vue d’établir des bases pour une vision commune des enjeux prioritaires sur les SPA et définir des balises pour une collaboration éventuelle entre partenaires producteurs et/ou des utilisateurs de données et de connaissances sur les SPA.

La plénière du matin ainsi que les conclusions des délibérations sont disponibles sur vidéo à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/playlist?list=PLSbTFjQNwNoJdavAgmdcQVD8-GNH16jFk

Catégories: