Portrait de la clientèle des centres d'abandon du tabagisme

Ce document présente un portrait des caractéristiques des personnes qui ont recours aux interventions de counseling offertes dans les centres d'abandon du tabagisme (CAT). Les données sur la clientèle ont été recueillies dans les CAT de 14 régions sociosanitaires du Québec. Dans ces régions, tous les clients qui se sont présentés une première fois entre le 1er mars et le 30 juin 2010 pour une consultation ont complété la feuille de collecte de données utilisée par les intervenants pour adapter leurs services. Les feuilles complétées ont été transmises à l'INSPQ avec le consentement des clients, permettant de recueillir des informations sur leurs habitudes de vie, leur état de santé et de nombreux aspects de leur usage de tabac dont le nombre de cigarettes fumées par jour, les tentatives d'abandon, les méthodes utilisées pour cesser de fumer, les causes de rechute, et les raisons de cesser. Au total, 1446 clients ont contribué à dresser le portrait de la clientèle.

L'analyse des données révèle les constats suivants :

  • Plus de la moitié des clients des CAT ont entendu parler de ce service par un professionnel de la santé;
  • Les femmes sont surreprésentées parmi la clientèle des CAT : elles représentent 57 % des clients alors qu'elles constituent 38 % des fumeurs quotidiens dans la province;
  • La moyenne d'âge des clients des CAT est de 50 ans, ce qui est plus élevé que la moyenne d'âge des fumeurs quotidiens au Québec qui est de 42 ans selon l'ESUTC (2010);
  • Au moment de la première rencontre avec un conseiller CAT, 38 % des clients occupaient un emploi, une proportion beaucoup plus faible que ce que l'on retrouve parmi les fumeurs quotidiens (73 %, ESUTC, 2010);
  • Les clients des CAT fument en moyenne 21 cigarettes par jour, ce qui est supérieur à la moyenne des fumeurs quotidiens de 15 cigarettes par jour (ESUTC, 2010);
  • Près de neuf clients sur dix ont déjà essayé de cesser de fumer;
  • Plus de 80 % des clients qui ont déjà fait une tentative d'abandon ont utilisé une aide pharmacologique, surtout des timbres de nicotine;
  • Les principales causes de rechute invoquées sont le stress et l'incitation sociale; ces causes touchent davantage les jeunes adultes que les adultes plus âgés;
  • Certaines causes de rechute sont rapportées davantage par les femmes; c'est le cas du stress, de l'irritabilité et la dépression, de l'ennui et la solitude, et du gain de poids;
  • Les clients des CAT sont plus dépendants à la cigarette que les fumeurs quotidiens en général;
  • Au moment de la première consultation dans un CAT, plus de la moitié des clients n'avaient pas encore déterminé de date d'arrêt;
  • Près de neuf clients sur dix voulaient cesser de fumer pour améliorer leur santé; les autres raisons les plus souvent mentionnées étaient le désir de ne plus être dépendant, la crainte d'une maladie reliée, la recommandation du médecin et le coût trop élevé du tabac;
  • Trois clients sur quatre avaient l'intention d'utiliser une aide pharmacologique pour cesser de fumer;
  • La proportion de clients des CAT qui souffre de maladies respiratoires associées au tabagisme est plus élevée que la proportion de fumeurs quotidiens qui souffrent de ces maladies, et ce, pour tous les groupes d'âge à partir de 35 ans;
  • Pour certains groupes d'âge, les maladies cardiovasculaires, l'hypertension artérielle et la dépression touchent davantage les clients des CAT que les fumeurs quotidiens.

En conclusion, cette étude montre que les interventions de counseling en abandon du tabac offertes dans les CAT rejoignent surtout une clientèle d'âge mûr, de fumeurs très dépendants et qui souffrent de problèmes de santé associés au tabagisme.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-66360-7

ISBN (imprimé): 

978-2-550-66359-1

Notice Santécom: