Portrait de la clientèle et de l'utilisation du Service de Messagerie texte pour Arrêter le Tabac (SMAT)

Le Service de Messagerie texte pour Arrêter le Tabac (SMAT), une initiative de la Société canadienne du cancer – Division du Québec, est un service d'aide à la cessation qui vise particulièrement les jeunes de 18 à 24 ans et les hommes, qui sont moins rejoints par les autres services de cessation offerts au Québec. Le service est conçu suivant la théorie des stades de changement de Prochaska et DiClimente (1983) et son utilisation a été analysée en conséquence. Ce rapport dresse le profil des personnes ayant eu recours au SMAT pour l'année 2013-2014. Il décrit également l'utilisation du service et des diverses composantes par l'ensemble des clients durant leur abonnement au service.

Les analyses font ressortir les constats suivants :

  • Entre le 15 mars 2013 et le 28 février 2014, environ 2000 fumeurs se sont inscrits au SMAT.
  • Le SMAT a rejoint des fumeurs de l'ensemble des régions du Québec.
  • Le SMAT a rejoint davantage les femmes.
  • Un client sur quatre était âgé entre 18 et 24 ans; plus de la moitié de la clientèle avait moins de 35 ans.
  • Les clients du SMAT consommaient un plus grand nombre de cigarettes par jour que les fumeurs en général.
  • Les clients qui ont fait appel au SMAT étaient avant tout des clients qui avaient déjà cessé de fumer ou qui ont cessé le jour de leur inscription (53 %) (des clients au stade d'action qui avaient besoin d'aide pour demeurer non-fumeur); les autres étaient surtout des fumeurs qui prévoyaient cesser dans les 30 prochains jours (41 %) (des clients au stade de préparation).
  • Un peu plus de 60 % des clients ont utilisé les mots-clés promus du SMAT afin de recevoir des trucs et des conseils lors de situations difficiles. Cependant chaque mot-clé n'a été utilisé qu'une seule fois par la plupart des clients.
  • Près de la moitié des clients ont clavardé avec un spécialiste en arrêt tabagique.
  • Le tiers des clients souhaitaient recevoir des appels de suivi d'un spécialiste en arrêt tabagique.
  • La majorité des clients ayant entrepris le service avec l'intention de cesser de fumer dans les 30 prochains jours (en préparation) ont continué à utiliser le service jusqu'à leur date d'arrêt du tabac et ont ainsi entrepris le stade d'action. C'est également le cas de 61 % des clients qui avaient l'intention de cesser de fumer dans les six prochains mois (des clients en réflexion).

Parmi les 1883 clients qui avaient déjà cessé de fumer ou qui avaient l'intention de cesser soit le jour de l'inscription ou dans les 30 prochains jours :

  • Près du quart (23 %) ont participé à l'ensemble du programme d'action.
  • Dans 64 % des cas, la rechute ou le désabonnement a eu lieu au cours des dix premiers jours du programme d'action. Très peu de clients ont tenté de recommencer ou de poursuivre leur démarche après une rechute ou un désabonnement.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-73051-4

ISBN (imprimé): 

978-2-550-73050-7

Notice Santécom: