Perceptions et comportements de personnes âgées de 60 ans et plus par rapport à la COVID-19

Ce rapport présente les résultats d’entrevues individuelles téléphoniques réalisées quelques jours après le déconfinement entamé le 4 mai 2020 auprès de personnes âgées de 60 ans et plus (n = 15) au sujet de leurs perceptions et comportements par rapport à la maladie à coronavirus (COVID-19). Des données ont été recueillies entre autres sur la perception du risque de contracter la COVID-19 pour les répondants ou leurs proches, la perception quant au respect des mesures de santé publique recommandées par le gouvernement (par eux-mêmes et leur entourage), la perception des conséquences de mesures de prévention de la COVID-19 sur les activités quotidiennes, la perception du déconfinement, la perception de la gestion de la crise par le gouvernement ainsi que la perception de l’information disponible sur la COVID-19. Parmi les principaux constats tirés des entrevues, notons que :

  • Les participants étaient davantage préoccupés par les conséquences économiques et sociales de la crise (comme le fait de ne pas pouvoir côtoyer leurs proches) que par la maladie en soi;
  • Bien que la crainte de contracter la COVID-19 était présente chez certains, pour soi et surtout pour ses proches, tous ne la partageaient pas. Plusieurs participants ne se considéraient en effet pas à risque de complications s’ils contractaient l’infection;
  • Près de l’intégralité des participants avait peur qu’un de leurs proches contracte la COVID-19;
  • La majorité des participants adhérait aux mesures recommandées par la santé publique, notamment le lavage des mains et la distanciation physique, bien que le port du masque demeurait marginal au moment des entrevues, et ce, même s’il était fortement recommandé mais non obligatoire au moment des entrevues;
  • Près des deux tiers des participants n’auraient peu ou pas de difficultés à maintenir les pratiques recommandées par la santé publique pendant plusieurs mois, mais pensaient que ce serait plus difficile pour leurs proches;
  • La moitié des participants était inquiète face au « déconfinement » amorcé progressivement à partir du 4 mai 2020;
  • La majorité estimait que le gouvernement du Québec et la santé publique géraient bien la pandémie de COVID-19;
  • Les points de presse quotidiens du gouvernement demeuraient la source principale d’information utilisée et celle à laquelle les participants faisaient le plus confiance.
Perceptions et comportements de personnes âgées de 60 ans et plus par rapport à la COVID-19

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-87767-7