Vigie des situations d’éclosion de COVID-19 dans les milieux de travail

excluant les milieux de soins aigus et d’hébergement de longue durée, de garde et scolaires

Précisions importantes

  • Les rapports hebdomadaires donnent un portrait d’une partie des milieux de travail affectés par la COVID-19. Seuls les milieux en situation d’éclosion, donc avec au moins deux cas confirmés ou plus, sont considérés dans la vigie. Les cas de travailleurs infectés non associés à une situation en éclosion ne sont donc pas rapportés. En outre, certaines situations d’éclosion dans les restaurants et les gyms peuvent ne concerner que la clientèle : ces situations ne sont pas rapportées dans cette vigie.
  • En raison de la définition d’éclosion utilisée, certains milieux de travail reconnus en situation d’éclosion ne sont pas nécessairement les milieux d’acquisition de la COVID-19. En effet, la présence au travail d’employés infectés, sans égard au lieu d’acquisition de leur infection, permet d’identifier une situation qu’il faut surveiller de près, tant dans l’entreprise elle-même que pour son secteur d’activité au niveau national.

Ces rapports s’insèrent dans la vigie nationale de cas de COVID-19 réalisée par le ministère de la Santé et des Services sociaux, en lien avec le suivi de la pandémie.

Depuis le 14 juin 2020, un rapport hebdomadaire présente l’évolution du portrait des milieux de travail affectés par l’épidémie de COVID-19, selon la définition d’éclosions retenue en santé au travail, pour la vigie nationale. Ce portrait fait état du nombre de milieux de travail en situation d’éclosion de même que le nombre total de cas confirmés de travailleurs dans ces milieux de travail.


Rapport pour la semaine se terminant le ...

Souscrire à Vigie des situations d’éclosion de COVID-19 dans les milieux de travail