Activité physique

  • 25 février 2014

    Au début de l'adolescence, les jeunes adoptent des habitudes de vie qui pourraient jouer un rôle déterminant sur l'état de leur santé dans l'avenir. Ils commencent dès cet âge à développer leur autonomie, tout en demeurant très influencés par leur environnement socioculturel. En effet, si les facteurs socioculturels ont un impact sur les habitudes alimentaires et d'activité physique, cela est d'autant plus vrai à l'adolescence, alors que les jeunes sont dans un processus d'apprentissage et d'expérimentation.

    Les résultats de la recherche Ados 12-14 montrent que la promotion des saines habitudes de vie auprès des jeunes adolescents québécois devrait prendre en compte l'influence de la famille et des pairs, de même que la perception par les jeunes de messages contradictoires...

  • 24 février 2014

    Les résultats de la recherche Ados 12-14 permettent de mieux comprendre le rôle du contexte socioculturel dans la formation et l'évolution des habitudes de vie des adolescents québécois, dans une perspective de prévention de l'obésité et des problèmes liés au poids. Cette recherche qualitative a consisté principalement à recueillir les perceptions des jeunes sur les facteurs socioculturels de leur environnement, en lien avec l'alimentation, l'activité physique et l'image corporelle.

    Les chercheurs ont mené des entrevues individuelles auprès de 50 adolescentes et adolescents de 12 à 14 ans, inscrits dans quatre écoles secondaires réparties dans quatre régions du Québec. Les questions portaient par exemple sur le contexte des repas à la maison et à l'école, sur le contexte des...

  • 16 janvier 2014

    L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) salue l'initiative du gouvernement du Québec pour son livre vert visant à développer une politique pour inciter la population québécoise à faire davantage d'activité physique. Les acteurs de santé publique travaillent depuis des années pour amener les gens à adopter un mode de vie physiquement actif. Ce projet de politique contribuera certainement à relever ce défi qui nécessite l'implication du gouvernement et de plusieurs secteurs.

    Ce livre vert rejoint deux éléments essentiels en matière de promotion de l'activité physique : d'une part, l'importance accordée à toutes les formes d'activité physique et au simple fait de bouger, et d'autre part, le plaisir comme facteur de motivation essentiel à l'adoption et...

  • 9 octobre 2013

    Résumé de l'avis scientifique intitulé Sécurité des élèves du primaire lors des déplacements à pied et à vélo entre la maison et l'école au Québec publié par l'Institut national de santé publique du Québec en 2011.

    La promotion des déplacements actifs entre l'école et la maison auprès des élèves du primaire est un bon moyen de lutter contre la sédentarité chez les jeunes. Au Québec, la promotion de ce type de déplacements se fait principalement par la mise en oeuvre du programme « Mon école à pied, à vélo », lequel s'adresse aux jeunes demeurant à une distance « marchable-cyclable » de l'école.

    Des efforts restent à faire pour améliorer la sécurité des déplacements actifs chez les enfants du primaire entre la maison et l'école. Les mesures proposées ont le potentiel d'y...

  • 9 octobre 2013

    This summary presents recommendations made by the Institut national de santé publique du Québec to foster safe active transportation between home and school among elementary school students. It is based on a review of the scientific literature.

  • 16 août 2013

    L'activité physique utilisée comme moyen de transport est accessible et s'avère un moyen efficace de conserver un niveau souhaitable d'activité physique. L'intégration du transport actif à un mode de vie physiquement actif entraîne des bénéfices considérables pour la santé. Par exemple, le transport actif incluant la marche et le vélo est associé à une diminution de 11 % des risques de maladies cardiovasculaires (Hamer et Chida, 2008). Le développement de modes de transport alternatifs, en particulier le transport actif, peut également contribuer à l'amélioration du bilan routier et être associé à une série de cobénéfices sanitaires incluant la réduction des traumas routiers, des problèmes cardiorespiratoires et de la mortalité attribuables aux émissions polluantes.

    En plus des...

  • 18 mars 2013

    The built environment, composed of all the buildings, spaces, and products that have been created or modified by people, has undeniably an impact on our health and quality of life. This first issue of the TOPO collection documents, in a nutshell, the relation between the built environment and physical activity amoung young people. It addresses the following questions: "What opportunities provided by the built environment promote physical activity by young people?", "What characteristics of the built environment promote a physically active lifestyle among young people?", "What interventions addressing the built environment have been already implemented in Québec and elsewhere in the world?". The TOPO collection is produced by the multidisciplinary team on nutrition,...

  • 14 mars 2013

    The built environment has an influence on lifestyle and body weight

    Physical activity is promoted through:

    • More walkable neighbourhoods
    • The presence of sidewalks, walking paths, and bike paths
    • A substantial presence of recreational and sports infrastructure including parks, pools, playgrounds, and sports clubs.

    Healthy eating is promoted through:

    • Having easy access to food retailers that are located close to homes and that offer healthy foods at affordable prices.

    The environment as the target of healthy public policy

    Several health organizations, including the World Health Organization (WHO), the National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE), and...

  • 7 septembre 2012

    Cette étude vient pallier un manque important dans le domaine de la surveillance des traumatismes d'origine récréative et sportive (TORS) et s'inscrit dans la suite des études de ce type réalisées depuis 1999. En effet, les banques de données administratives tels les fichiers des décès et des hospitalisations (MED-Écho), les données sur les consultations à l'urgence et provenant des autres enquêtes de santé ne peuvent dresser un bilan complet de la situation des TORS au Québec. L'objectif principal de cette étude est d'estimer la prévalence des TORS au Québec en 2009-2010, selon l'activité pratiquée au moment de la survenue de la blessure.

    Avec une estimation de plus de 671 000 personnes blessées qui ont dû consulter un professionnel de la santé au cours d'une période de 12 ...

  • 2 août 2012

    This summary is the fourth in a series of five short documents based on a literature review published in 2011. In what follows, we first present the mechanisms of action underlying traffic-calming strategies, as these mechanisms help explain and predict the effects of such strategies on active transportation (cycling, walking, etc.). Next, we summarize the results of studies having evaluated two approaches to traffic calming. Lastly, we consider the implications of such results for public health.

Pages

Souscrire à Activité physique