Programme et politique publique

  • 9 février 2016

    La consultation du Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) sur la couverture publique des services en santé et en services sociaux se veut ouverte et transparente, ce que salue l’INSPQ. Pour être pleinement significative, une telle réflexion demande de situer l’offre de services dans l’ensemble des décisions visant l’amélioration de la santé et du bien-être de la population. Une vision d’ensemble donnera tout son sens et assurera une plus grande cohérence entre les valeurs qui l’orientent, notamment la justice et l’équité, et les décisions prises à différents niveaux d’interventions. Pour l’INSPQ, cette perspective d’ensemble exige : 

    Au préalable, au palier de gouvernement central : 

    • Fixer et prioriser des objectifs de santé et de bien-être...
  • 26 octobre 2015

    Various social factors, such as education, income, work, living environment, housing, lifestyle and access to services, determine an individual’s state of health. These interact in varying combinations throughout the life course. Inequitable distribution of these factors, or health determinants, among groups generates considerable health differences among people within a community or a country, or between countries. The gaps, or unequal distribution of health status, linked to these determinants within a population are referred to as social inequalities in health (SIH). These inequalities are not inevitable and could be reduced, according to the World Health Organization (WHO). The problem of social inequalities in health is vast and complex: unequal power dynamics and exclusion, as...

  • 2 octobre 2015

    L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) réagit très favorablement au projet de la Politique québécoise de la jeunesse. L'accompagnement des jeunes adultes dans leur passage à l'autonomie demeure un objet de haut intérêt pour la santé publique.

    L'INSPQ soutient l'importance d'adopter une vision positive des jeunes. Ceci suppose d'agir en amont des problèmes pour soutenir le développement du plein potentiel de tous les jeunes, plutôt que de cibler uniquement ceux qui éprouvent déjà des difficultés ou sont « à risque ».

    L'INSPQ insiste sur l'importance d'agir de façon coordonnée sur des déterminants communs de la réussite, de la santé et du bien-être des jeunes. Les stratégies d'action doivent porter sur les conditions matérielles, physiques et sociales des...

  • 20 août 2015

    Cette synthèse de connaissances non systématique sur l'exposition à la fumée de tabac et les mesures législatives relatives aux interdictions de fumer dans des lieux publics extérieurs permet de dégager les constats suivants :

    • la fumée de tabac à laquelle un non-fumeur s'expose à l'extérieur à l'entrée d'édifices ou sur une terrasse publique est suffisante pour être détectée mais dépasse rarement les seuils de qualité de l'air établis par des organismes de santé;
    • les travailleurs de restaurants et de bars qui doivent servir des clients sur une terrasse sont à risque de se retrouver dans des conditions où l'exposition pourrait nuire à leur santé;
    • au Québec, la Loi sur le tabac pose des limites aux endroits où il est permis de fumer à l'entrée des...
  • 20 août 2015

    La lutte contre le tabagisme demeure une priorité de santé publique au Québec. En effet, malgré une baisse importante de la prévalence du tabagisme tant chez les jeunes que chez les adultes depuis le milieu des années 90, plus de 1,4 million de Québécois et Québécoises font toujours usage du tabac et environ 10 000 personnes meurent chaque année de maladies causées par le tabagisme. De plus, la fumée de tabac a des effets nocifs chez les non-fumeurs qui y sont exposés : cancers, maladies respiratoires, maladies cardiovasculaires, effets sur le développement du foetus, etc.

    Il existe un consensus international quant aux mesures à mettre en place afin de prévenir l’usage de tabac chez les jeunes, protéger la santé des non-fumeurs d'une exposition involontaire à la fumée de tabac...

  • 2 février 2015

    Cette analyse adopte une double perspective, sociohistorique et d'innovation, afin d'apporter un éclairage sur la contribution du Programme national de santé publique (PNSP) à l'évolution de la santé publique au Québec et sur les enjeux auxquels il est confronté. Elle s'adresse en particulier aux acteurs de santé publique, mais plus largement aux décideurs, gestionnaires et professionnels qui exercent un rôle dans la planification, l'organisation et l'évaluation des services aux différents paliers du système de santé et de services sociaux (SSS).

    Les résultats confirment l'influence favorable du PNSP dans l'évolution du secteur de la santé publique au Québec. Depuis son adoption en 2003, il a permis de consolider le champ d'action et les pratiques par 1) le déploiement d'une...

  • 2 février 2015

    À la demande de la Commission des transports et de l'environnement, l'Institut national de santé publique du Québec a pris connaissance du projet de Stratégie gouvernementale de développement durable révisée 2015-2020 déposée par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en décembre 2014 et désire, par la présente, faire part de ses principaux commentaires aux membres de la Commission des transports et de l'environnement.

    L’orientation 4 de la Stratégie en faveur de l’inclusion sociale et de la réduction des inégalités sociales et économiques est saluée et soutenue par l’INSPQ. Cette orientation est fondamentale dans la perspective d’un développement durable et d’une meilleure santé pour tous les Québécois. L’...

  • 10 juillet 2014

    La présente fiche fait partie d'une série de courtes notes sur les différents modèles utilisés en sciences politiques pour représenter les processus de développement des politiques publiques. Dans chacune de ces notes, nous débutons en illustrant rapidement le cadre analytique proposé par le modèle, puis nous l'appliquons aux questions que pourraient se poser les acteurs de santé publique à propos des politiques publiques. Soulignons que le but de ces fiches n'est pas d'apporter de nouveaux raffinements aux modèles existants ou de proposer l'un de ces modèles comme un modèle à suivre. Notre propos consiste plutôt à suggérer comment chacun de ces modèles peut constituer autant de grilles de lecture utiles pour soutenir les réflexions et l'action autour de la production de politiques...

  • 10 juillet 2014

    Cette note documentaire est le premier document d'une série présentant \lne analyse critique des implications d'ordre éthique des évaluations économiques, particulièrement lorsqu'elles ont trait à des politiques publiques favorables à la santé. Elle offre d'abord une introduction aux principaux types d'évaluation économique (coût-bénéfice, coût-efficacité et coût-utilité), à leurs forces et faiblesses et à ce qu'ils tentent de mesurer par des voies différentes: l'efficience.

    Elle examine ensuite les implications éthiques de présupposés éthiques (l'utilitarisme) et méthodologiques (l'individualisme) que ces principaux types d'évaluation économique ont en commun. Enfin, elle explore aussi les manières dont les évaluations économiques peuvent être lues et interprétées pour s'...

  • 10 juillet 2014

    This briefing note belongs to a series on the various models used in political science to represent public policy development processes. Each of these briefing notes begins by describing the analytical framework proposed by a given model. Then we set out to examine questions that public health actors may ask regarding public policy, while keeping in mind the perspective that this model affords. It should be noted that our aim in these notes is not to further refine existing models; nor is it to advocate for the adoption of one of them in particular. Our purpose is rather to suggest how each of these models constitutes a useful interpretive lens that can guide reflection and action leading to the production of healthy public policies.

Pages

Souscrire à Programme et politique publique