Auteurs, collaborateurs et remerciements

Auteures

Emmanuelle Bouchard-Bastien, conseillère scientifique
Direction de la santé environnementale et de la toxicologie

Marie-Christine Gervais, conseillère scientifique
Direction de la santé environnementale et de la toxicologie

Comité d’utilisateurs

Stéphane Bessette, conseiller en santé environnementale
CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue

Gwendaline Kervran, conseillère en santé environnementale
CIUSSS de la Capitale-Nationale

Renée Levaque, coordonnatrice en santé environnementale
CIUSSS de la Capitale-Nationale

Karine Martel, conseillère en santé environnementale
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Linda Pinsonneault, médecin-conseil
CIUSSS de l’Estrie – CHUS

Paul-Georges Rossi, conseiller en santé environnementale
Direction de la protection de la santé publique, MSSS

Collaborateurs pour le transfert de connaissances

Marie-Christine Gervais, conseillère scientifique
Direction de la santé environnementale et de la toxicologie

Karine Chaussé, conseillère scientifique
Direction de la santé environnementale et de la toxicologie

Karine Souffez, conseillère en transfert des connaissances
Vice-présidence à la valorisation scientifique et aux communications

Révision et mise en page

Véronique Paquet
Direction de la santé environnementale et de la toxicologie

Remerciements

Merci à l’équipe de recherche derrière la conception et la réalisation de l’approche méthodologique et des outils qui sous-tendent la Boîte à outils de la région 18, soit Geneviève Brisson, Pierre Gosselin, Odile Bergeron et Suzanne Bruneau (Institut national de santé publique du Québec); Pierre André et Samuel Yonkeu (Université de Montréal); Martin Hébert (Université Laval); Elizabeth Robinson et Jill Elaine Torrie (Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James). La rigueur de leurs travaux a permis leur transposition sur l’ensemble du territoire québécois.

Merci également à madame Nathalie Labonté, agente d’information à l’Institut national de santé publique du Québec, pour son expertise en communication qui a permis l’élaboration de l’outil « L’audience publique du BAPE ». Cet outil n’aurait pu être aussi ancré dans la pratique sans sa collaboration.

Finalement, merci au Groupe de travail sur l’évaluation et l’examen des impacts sur l’environnement (GTÉIE) pour le « Schéma de l’évaluation environnementale au Québec méridional » et pour leurs travaux antérieurs qui ont permis de cerner les principaux enjeux de santé publique à prendre en compte dans la Procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement (PÉEIE) du Québec méridional. 

Dernière modification: 

9 décembre 2016