Introduction

Afin de traiter des défis de la violence en milieu de travail, il est essentiel de partager des définitions et de comprendre certaines des causes et des conséquences des différentes formes de violence auxquelles les travailleurs et les travailleuses sont exposés. Une meilleure compréhension des causes est essentielle pour agir en prévention. Il est également important de dresser un portrait clair de l’exposition à la violence au travail par genre, incluant à la fois les expositions qui sont différentes pour les hommes et les femmes, et celles qui touchent de façon disproportionnée soit les hommes, ou les femmes, en raison de la division genrée du marché du travail. La majeure partie de ce chapitre est tirée d’un rapport publié par l’Organisation internationale du travail (OIT) intitulé Addressing Occupational Violence: An overview of conceptual and policy considerations viewed through a gender lens [1]. Le contenu de ce rapport est basé sur une analyse de la littérature en anglais, en français et en espagnol, tirée des champs disciplinaires des relations industrielles, du management, de la criminologie, de la sociologie du travail et du droit. Tant la littérature scientifique révisée par les pairs que la littérature grise ont été revues, tout en mettant l’accent sur les publications de la dernière décennie. Dans un premier temps, des définitions de différentes formes de violence au travail sont formulées. Des données issues d’enquêtes et d’études québécoises sont présentées afin de permettre une estimation de l’ampleur de la violence dans les milieux de travail. Aussi, les principaux facteurs organisationnels associés à la violence au travail sont abordés. Enfin, les conséquences de la violence ainsi que les stratégies de prévention sont sommairement discutées.

Dernière modification: 

5 avril 2018